party_v2Ckeja [Keuja], entre Chaos et Harmonie.

Depuis son arrivée en France, Ckeja s’applique à dessiner le tumulte des villes. Partageant les bancs du Lycée Auguste Renoir avec de nombreux graffeurs, il comprend rapidement qu’il peut s’exprimer sur les murs de Paris.
Il pratique alors le graffiti en variant ses influences visuelles entre bandes dessinées, photo, cinéma.

En 2013, pour l’affiche de l’exposition Get Freaky à Paris, il signe la première œuvre qui consacre son style : un portrait composé de multiples éléments. Ckeja compose des scènes à la fois crues et drôles où on perçoit les interrogations de notre société.

Par le dessin automatique, l’artiste nous livre une vision brute de ses observations : excès, délires colorés, urgence de vivre, ou simples questions existentielles. Des milliers de personnages se confrontent dans ses créations pour finalement se rassembler dans un dessin supérieur. Une métaphore de l’homme moderne, si cohérente vue de haut, si chaotique vue de l’intérieur.

Expositions / Interventions

2013 – Get Freaky à la Friche(expo collective)
2015 – Ckeja à la Favela chic
2016 – Fresque l’Europe des possibles à la au Recyclerie
2017 – T’assures chaussure au Batofar